Historique

Licenciés de la filière plastique ATLANCIM du Groupe DUARTE (acteur majeur du développement des outillages à la charnière des années 2000), Daniel GIRARD et Guillaume ROCCATI s’associent en 2007 avec un entrepreneur investisseur mayennais, Claude MARQUET et s’entourent de 5 anciens collègues pour démarrer une petite activité de mise au point d’outillages pour la plasturgie.
Depuis 2007, l’effectif et les moyens s’étoffent chaque année, la politique d’amélioration continue de leur système de production leur permet de doubler en 2014 le chiffre d’affaire initiale avec une progression régulière.
S’ils démarrent avec la confiance d’un gros client équipementier automobile français et en travaillant beaucoup en sous-traitance pour d’autres moulistes, ils reconquirent petit à petit la confiance de leurs anciens clients équipementiers.

Dates clefs :

2007 :

  • démarrage de la société avec embauche de 5 salariés (Yannick ALIAU, Jean-Louis BARAULT, Philippe ECORCHARD, Ivan PUECH et Frédéric VAIRE ) et avec les moyens rachetés aux enchères lors de la liquidation de la société dont nous étions salariés (1 presse 3000T, 1 presse à présenter et 2 ponts de 40T et 20T)

2008 :

  • augmentation du portefeuille client de moins de 10 clients à environ 20 clients
  • Reynald ALI rejoint ADI et initie le démarrage de l’activité extrusion soufflage

2009 :

  • un jeune ajusteur, Florent GIRARD et une préparatrice en magasin, Valérie ALIAU, rejoignent ADI
  • entrée au panel des équipementiers automobiles majeurs

2010 :

  • achat d’occasion de la presse à injecter MIR 1000T
  • 2 projeteurs expérimentés, Frédéric BENETEAU et François GUICHON rejoignent ADI
  • grosses prises d’affaires risquées financièrement et techniquement

2011 :

  • essor de l’activité prototype (chiffre d’affaires augmenté 5 fois)
  • création du réseau WEPP (Web of Experts in Plastic Processing) avec 4 partenaires experts dans leurs métiers pour proposer une offre globale aux constructeurs automobiles pour le développement de leurs projets.
  • ADI est choisi pour participer au Pôle de Compétitivité Durafip, piloté par Rhodia (devenu depuis Solvay) pour le développement des matières plastiques chargées avec des fibres de verre.

2012 :

  • un ajusteur débutant, Christopher TOUGERON, rejoint ADI
  • achat d’une machine de soudure vibration pour proposer des prestations prototypes avec pièces assemblées
  • participation au programme Dinamic avec la Chambre de Commerce (aide précieuse d’un consultant extérieur, formations)

2013 :

  • 2 ajusteurs expérimentés, Sylvain MAHE et Dominique ROCHETEAU ainsi qu’une Assitante de Direction ,Audrey CAILLE rejoignent ADI
  • mise en place d’une structure de 8 ponts de 10T

2014 :

  • un projeteur en apprentissage, Valentin PICARD, rejoint ADI
  • achat de la presse à injecter 450T
  • mise en place d’un ERP (Cegid PMI)
  • reportages dans les médias (presse et Télénantes) pour signature contrat avec Tatematsu Mold works, ltd (mouliste japonais majeur)